Les Surfeuses are in da place !

France 3 Nouvelle-Aquitaine a récemment réalisé un court reportage (7 minutes) qui mérite vraiment d’être visionné que vous soyez simple curieux, surfeur passionné ou historien improvisé du surf français.

Dans le prolongement du désormais fameux « Biarritz Surf Gang » (voir ci-dessous), on en apprend un peu plus sur les origines de ces pionnières du surf français (Marie Paule Delanne), le développement du surf professionnel au féminin avec la famille Delanne/Curren (Marie-Pascale Delanne et Lee-Ann Curren) ou encore sur l’émergence de l’industrie du Surf féminin avec Martixu Darrigrand, à l’origine de la célèbre marque Roxy.

Le reportage se finit avec les témoignages des championnes et locales d’Anglet : Emmanuelle et Uhaina Joly, qui confirment cette évolution du surf féminin, avec une concurrence de plus en plus importante et entraînée.
Petit témoignage personnel: après avoir surfé tout l’été sur la plage du club/sables d’or (Anglet), j’ai eu l’occasion de croiser à plusieurs reprises la famille Joly (ainsi que d’autres filles participant au Pro Anglet 2017) lors des sessions matinales et effectivement, ces dernières années, le niveau du surf féminin de compétition a explosé avec des filles qui envoient des manœuvres radicales ou encore des aérials dans des micro-vagues (Cf: Surf de Nuit Anglet 2017).. Ce qui devrait être de bon augure pour les prochains JO !

Enfin, je souhaitais rendre hommage à l’une des meilleures créations audiovisuelles Surf de cette année avec la série documentaire française « Biarritz Surf Gang » dont on peut remercier Pierre Denoyel et Nathan Curren pour les images d’époque, les témoignages brut & authentiques, les anecdotes, les scènes comiques du film d’animation et finalement pour avoir contribué à « dépoussiérer » une partie importante de l’histoire du surf français.
Une série courte de 10 épisodes (pour 63 minutes) qui ne peut pas laisser un surfeur indifférent et que j’ai dévoré d’une seule traite (un véritable « page turner » animé).

[Note : pour les curieux, allez à la 2ème page].