A peine la deuxième étape de la World Surf League lancée sur le spot de North Point (Australie) lors de la « Drug Aware Margaret River Pro » que  le surfeur Hawaïen Sebastian Zietz réalise un tube complètement fou.

A la fin de la première épreuve (Heat 12) Sebastian Zietz est opposé à Ethan Ewing et Filipe Toledo.
Les conditions sont compliquées sur un spot aux vagues plus qu’aléatoires, qui procurent de beaux barrels mais qui  restent difficiles à trouver même pour le gratin mondial (le meilleur score de la série opposant Slater-Fanning-Fioraventi est de seulement 8.07/20 en faveur du King..). Mais c’est sans compter le talent de tubeur du surfeur Hawaïen (« Wave of the Winter » (2013) ou 10/10 au Pipe Master 2015) qui part sur une bombe super creuse, pour se loger tout au fond du tube.

La vague ouvre bien, elle parait interminable, mais un « foam ball » (une mousse qui ferme la vague) apparaît et semble signer la chute du surfeur..
« He’s still there, he’s still there, oh my god  » hurle le commentateur !
Sebastien Zietz vient juste de sortir d’un tube incroyable qui sera noté 10/10 par le jury, soit la note parfaite.
L’un des commentateurs est tellement subjugué par ce qu’il vient de voir qu’il finit par avouer: « That is the best 10 ever …. We are gonna see this wave forever. Forever.« .

Magique !